Midi Bascule

S3E16 Interview - Foi, résilience et communication, avec Philippe Rohr

Du marketing à la conversion religieuse, Philippe Rohr met la communication avec l'autre au centre de ses activités, en particulier l'échange avec les personnes éprouvées.

Échanger avec l'autre

Philippe Rohr a d'abord travaillé dans le marketing, un domaine dans lequel il trouvait un terrain de créativité. Le cœur de son métier se trouve alors dans la capacité à communiquer avec l'autre, un objectif de vie qui le suivra dans la suite de son parcours, malgré les changements de voie.

La foi comme nouvelle voie

Il exerce aujourd'hui une fonction qui réclame une certaine finesse psychologique doublée d’une dimension spirituelle évidente, puisqu’il est diacre au sein de l’Eglise Protestante de Genève. À la suite de chamboulements personnels, Patrick Rohr trouve à la lecture des Évangiles une foi qui le redynamise:

La foi ne rend rien plus facile. Le sens profond de la foi, c’est la confiance.

Résilience ou acceptation

Patrick Rohr côtoie aujourd'hui des populations éprouvées, requérants déroutés, personnes incarcérées et résidents d'EMS. Loin de se positionner en tuteur prônant la résilience, il échange avec ces personnes qui font face à des perspectives anxiogènes: perte de liberté, d'autonomie, de santé, d'avenir ou de vie.

Accepter de ne pas être résilient, c'est déjà un chemin d’acceptation, qui permet d’aller plus loin.

---
Émission diffusée sur Radio Vostok en direct du Service de la culture de Meyrin, le 26 janvier 2024
Publiée le 30 janvier 2024

0:00 / 0:00